"Avec toutes ses perfidies, ses besognes fastidieuses et ses rêves brisés, le monde est pourtant beau."

OpendID




Annuler
  • Partager sur Facebook

Accueil / Test du livre photo de chez Saal Digital

Introduction :

Cet article est un test du livre photo de chez Saal Digital. Je présenterai différents aspects allant de la commande du produit jusqu'à sa réception. Cet article représente mon propre avis et ma propre expérience. Je certifie que la seule contrepartie que j'ai reçu est le bon d'achat pour commander l'album dont je parle ici.

Il se concentrera principalement sur certains points, sinon il me faudrait réaliser un article vraiment très long. Vu le nombre d'article déjà rédigé en test, en cherchant un peu vous devriez tout savoir sur ces livres, mais j'ai remarqués quelques aspects techniques non-traités ailleurs. Parfois, je ferai une comparaison avec Photoservice.com, (un site bien Français qui se pose en expert mais qui devrait bientôt fermer ses portes s'ils ne font pas quelques ajustements).

 

J'ai testé le livre photo format 21x28, j'en ai profité pour créer un projet qui me tient à cœur : mon book de mariage.

 

Pourquoi j'ai choisi Saal Digital ?

Il y a de nombreuses raisons, je vais ici présenter les principales :

 


Carnet d’échantillon de papier


Détail de l'une des feuilles du carnet


 

 

 

 

 

 

La société :

Leurs mention légales sont ici : http://www.saal-digital.fr/a-propos-de-saal-digital/mentions-legales/. Il s'agit d'une société solidement implanté en Allemagne, en Suisse et en Autriche, je pense qu'au vu des performances des collègues Français, les dirigeants se sont dit que ça serait une bonne idée de nous faire profiter de leurs services. Et ils ont mis le paquet : stand au salon de la photo, promo avec des photographes très talentueux (dont M. Alain Grattard), tout en Français partout et demandes de test de livres photos par des gens comme moi. Ils livrent désormais dans 11 pays en Europe, j'imagine même pas la taille de la fabrique.

 

Passer commande :

Pour commander il y a deux principaux moyens : le téléchargement direct via leur site internet, ou le logiciel à installer. Je ne parlerai ici que de ce dernier, mais l'interface et les possibilités de personnalisation semblent être identiques.

 

Le logiciel :

J'ai utilisé la version 3.2.44, elle a déjà pas mal évoluée par rapport à la première version que j'avais testé. Ce qui montre que rien n'est laissé à l'abandon et que les remarques sont prises en compte. Deux langues sont disponibles : Français et Allemand. Puisque je suis utilisateur de Linux, je préfère généralement utiliser les interfaces web et ne rien installer (puisqu'il n'y a malheureusement jamais de logiciel pour GNU/Linux), mais pour plusieurs raisons j'ai choisis d'installer le logiciel (sous Windows donc) :

 

Réaliser son produit :

Je vais passer assez rapidement sur cette partie, au cœur des tests de certains de mes collègues dont je valide l'avis.

Au lancement, le logiciel vérifie l'existence de promotion ou de nouveaux produits, voir de nouvelle version du logiciel. Ensuite, c'est partie.

Il s'agit donc d'un logiciel d'une grande qualité, et la version actuelle (3.6) est encore meilleure. Réaliser quelque chose de sympa prendra donc du temps, comptez plusieurs heures, mais comme toute habitude professionnelle elle s'améliore avec l'expérience.

 

Passer commander

Après avoir créé votre produit, vous validez et passez commande. Là vous aurez quelques questions, et des possibilités de changer certains détails : les pages mates ou brillantes par exemple. Ensuite, vous validez vous payez et vous avez plusieurs moyen de commander : soi en envoyant un CD‑ROM avec votre projet (idée prodigieuse !) soi en envoyant via internet. Pour les pros, on également payer à réception du produit avec un mandat. J'ai pas mal hésité à envoyer par internet, puisque ma connexion coupe de nombreuses fois par heure : qu'à cela ne tienne, un test de plus ! J'ai laissé tourner la bécane en allant me coucher. Je sais exactement quand le téléversement c'est fini puisque j'ai reçu le mail de confirmation de ma commande à ce moment. Le logiciel a donc réussi à passer outre mes déconnexions multiples pour se reconnecter, reprendre où il en était et terminer l'envoi : un très bon point.

Epic fact : le travail sur les images à l’exportation est réalisé avec le logiciel Libre ImageMagick. Cela dit, il me semble que les licences Libres doivent être accessible facilement et incluse avec le logiciel. J'ai peut être manqué ce passage lors de l'installation du logiciel.

 

 


ImageMagick, le logiciel libre qui met les images au bon format avant envoi



 

 

Recevoir son produit

Délais extraordinaire, vu sur toutes mes commandes, voyez plutôt :

 


De l'envoi numérique à l'arrivé en France, 48h


Transfert de données fini à 4h56 du matin le dimanche, 7 minutes plus tard la production commençait. Un poil plus de 48h après, le livre était en France. Bon sauf que là c'est la Poste qui prends le relais et le livre a donc mit 3 jours de plus à arriver.

L'emballage est parfait : carton épais, mousse tout autour, puis film plastique scellé (de nouveau un gage de qualité, personne après les professionnels de la chaîne de production n'ont pu feuilleter le livre). Ça peut paraître anodin, mais ça ne l'est pas : il y a quelques mois j'ai commandé un book pour une modèle, chez Photoservice. Puisqu'ils ont passé un partenariat avec Orange, on peut retirer nos œuvres chez eux moyennant frais de port réduit (sinon, ça tabasse les tarifs). Et bien, lorsque ma modèle est allée chercher son book, il l'attendait dans un sac en papier, non protégé, non couvert prêt à être regardé par tout le monde. Sauf que c'était son book de nue, imaginez le malaise, l'autre type derrière son guichet lui a même proposé de regarder avec elle pour voir la qualité si ça allait.

 


Carton de livraison



 

 


Et le film plastique



Mousse protectrice

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le livre parfaitement protégé


 

Comme vous le voyez la mise en page est totalement libre, ce qui permet de mettre une image en fond, mais également des décors déjà présent dans la bibliothèque de création.


Un exemple de mise en page

 

 

Du point de vue de la qualité, j'attendais vraiment de voir le résultat de l'ouverture à plat, je suis très satisfait !